Tag Archive for FCMax

Ceinture cardio HRM-Run de Garmin

HRM-RunIl y a quelques semaines, j’ai commencé à avoir des problèmes avec la ceinture cardio HRM-Run de ma ForeRunner 620.

Au début c’était surtout un délai plus long avant que la montre ne détecte la fréquence cardiaque.  Mais à un moment donné, les choses ont empiré au point de ne plus recevoir du tout l’information du capteur cardiaque ou de recevoir des informations totalement fausses.

Quand je parle d’information totalement fausses, j’avais ma montre qui m’indiquait que ma FC diminuait alors que je courrais à la même vitesse que d’habitude.  Par exemple, je courrais à une vitesse où habituellement, je suis entre 80% et 85% de ma FCMax, ma montre m’indiquait que j’étais à 45% de ma FCMax, et ça diminuait encore et encore.

J’ai d’abord pensé à un problème suite à la mise à jour du firmware de la montre mais aussi à la mise à jour du firmware du module HRM-Run de la ceinture qui avaient été faits quelques jours avant.

En consultant le forum de Garmin, j’ai lu que certains qui avaient des problèmes similaires mettaient en cause la sangle de la ceinture cardio.  J’avoue qu’au début j’avais du mal à le croire vu que j’avais testé ma sangle Garmin avec un module Polar et que ça fonctionnait sans problème.

Entre-temps, j’ai pris contact avec le support de Garmin Belux qui m’a rapidement répondu et demandé de leur renvoyer ma ceinture dans son entièreté et qu’ils m’enverraient en retour une autre ceinture.  Là je dis bravo pour la réactivité et le service après-vente.

J’ai également commandé sur eBay une autre ceinture HRM-Run en backup, ce qui m’a permis de tester mon module et ma sangle avec la nouvelle ceinture.  Et il s’avère donc que, comme lu sur le forum de Garmin, ce soit bien ma sangle qui soit défectueuse.

S’agit-il d’un défaut de fabrication ?  Sur toute la série ou sur certains lots ?  Je suppose que ce doit être un problème connu chez Garmin pour qu’ils proposent d’emblée de remplacer la ceinture.

J’ai renvoyé ma ceinture chez Garmin le 22 décembre dernier, j’attends donc de recevoir la nouvelle.

A suivre donc …

Les pauses ne sont pas bénéfiques pour l’allure

RHUME

Même courtes !!!

Les 2 courtes pauses d’une semaine que j’ai été contraint de faire (suite à un rhume pour la première et au vaccin anti-grippe pour la seconde) m’ont fait revenir à l’allure que j’avais il y a plusieurs semaines, soit une augmentation de mon temps de +/- 30 secondes au kilomètre.

Il faut savoir que je me base sur ma fréquence cardiaque (FC) pour adapter mon allure.  Quand je fais une sortie normale, en général j’essaie de garder une FC constante de +/- 85% de ma fréquence cardiaque maximum (FCMax).  De ce fait, d’un jour à l’autre, mon allure peut être différente pour une même FC.

C’est assez frustrant de constater qu’une semaine de « repos » forcé fait perdre autant en vitesse.  Est-ce à cause de l’âge ?  Du manque d’expérience ?  Peut-être la combinaison des deux finalement.

Mais heureusement, il semble que la récupération de l’allure d’avant la pause se fasse finalement assez rapidement.  Après une semaine de reprise normale, j’ai regagné les 30s/km que j’avais perdues.

Je ne désespère donc pas. 😉

1er bilan après 6 mois de course à pied

Ca fait un peu plus de 6 mois maintenant que je me suis mis à la course à pied et il est temps pour moi de faire un premier bilan.

Du côté de la balance

J’ai perdu près de 14 kg.  Il ne reste pas grand chose à perdre pour atteindre mon objectif de 75 kg.  Je continue à faire un peu attention à ce que je mange en semaine, j’essaie, dans la mesure du possible, de manger plus léger le soir, j’évite la « junk food » mais ça ne m’empêche pas de me faire de temps en temps quelques petits plaisirs ou extras.

Néanmoins, il reste encore 2 petits kilos qui s’incrustent depuis plusieurs semaines maintenant.  Je suis sans doute arrivé à un palier et il me faudra peut-être un petit moment avant qu’ils ne décident de me quitter.

Du côté de la course à pied

Je reste motivé et je continue à progresser.  Plus lentement maintenant qu’au début mais je progresse de semaines en semaines.  La distance la plus longue parcourue jusqu’ici sur une seule sortie est de 16 km avec une allure moyenne de près de 06:15/km.  Sur une distance plus courte (4 km), j’arrive à une allure moyenne de 05:20/km.

Je remarque la progression grâce au chrono bien entendu mais aussi surtout sur les longues distances (LSD Run) durant lesquelles j’essaie de garder mon cardio entre 83% et 85% de ma FCMax.  Et je constate de sorties en sorties que je peux courir plus rapidement à une même fréquence cardiaque.

D’un point de vue corporel, je ne ressens plus de fatigue musculaire, que je fasse une sortie de 4 km ou 16 km, je ressens très peu de fatigue.  Mais je reconnais que courir sur du plat est beaucoup plus facile que de courir sur terrain accidenté.  La seule chose qu’il ne faut pas oublier de faire lorsqu’on fait une sortie longue, c’est de prendre de quoi s’hydrater et de boire régulièrement, avant que la soif ne se fasse sentir (dans ce cas, c’est déjà trop tard).

Objectif de cette année

Je pense qu’il n’est pas trop présomptueux de ma part que de viser le semi-marathon (soit 21.1 km) pour la fin de l’année 2014.  Etant déjà arrivé aux 16 km début août, sauf blessure, c’est tout à fait faisable.

New buddy, Garmin Forerunner 620 HRM

Garmin Forerunner 620 HRMJ’ai craqué chef !

Aujourd’hui j’ai reçu ma nouvelle montre cardio que j’avais commandée vendredi dernier.  Comme je le disais dans l’article consacré à la Polar RC3 GPS HRM, celle-ci souffrait de quelques petits défauts que je citais en fin de l’article.  Hé bien avec cette montre-ci, ces problèmes sont résolus.

Il est possible de personnaliser jusqu’à 4 écrans successifs et d’afficher pour chaque écran jusqu’à 4 informations/mesures différentes. Il est également possible d’afficher le % de la fréquence cardiaque sous forme de % par rapport à la FCMax ou un % selon la formule de Karvonen, çàd en tenant compte de la fréquence cardiaque au repos.

En plus de ça, le capteur de fréquence cardiaque est équipé d’un accéléromètre et permet d’analyser de la foulée avec une moyenne de l’amplitude verticale, une moyenne du nombre de foulées par minutes ainsi qu’une moyenne du temps de contact de chaque pas au sol.

Cette montre calcule également le temps de récupération nécessaire et la VO²Max après chaque course/entrainement.  A noter également que cette montre est équipée d’un écran tactile, qu’elle est Water Resistant jusque 5 ATM et est équipée du Bluetooth et du WiFi.

Mais plutôt que d’essayer tant bien que mal de refaire un test, le site Nakan.ch l’a déjà testée et je vous propose simplement de lire l’article très complet à son sujet: La Forerunner 620 testée de fond en comble sur le site de nakan.ch

Les débuts sont toujours difficiles

Run Alain, run !Moi qui avais l’intention d’aller courir tous les jours, un de mes collègues qui fait aussi de la course à pied me l’a fortement déconseillé.  Il m’a suggéré de ne courir que 3x/semaine.

J’irai donc courir le mardi et le jeudi soir après être rentré du boulot et le dimanche matin.  En effet, il faut laisser au moins un jour de repos au corps entre deux entraînements afin d’éviter les blessures musculaires et pour permettre aux muscles de se réparer et de se renforcer.

Mon collègue me suggère aussi de commencer par alterner des moments de course (calme) et de marche pour récupérer.

Nous sommes donc le mardi 28 janvier.  J’ai hâte de rentrer du travail pour entamer ma première course à pied.  A peine rentré, j’enfile un t-shirt, un pantalon de training, une paire de basket de marche et une veste mi-saison, mon GPS de marche, ma montre cardio-fréquencemètre et me voilà prêt à partir.  Objectif du jour, aller jusqu’à un certain point et revenir.  Je n’ai aucune idée de la distance pour aller jusqu’à ce point (d’où l’idée de me servir de mon GPS de marche) ni du temps qu’il me faudra pour aller jusque-là.

GPS en marche, montre cardio-fm prête, TOP Départ, me voilà parti en trottinant doucement.  Au bout de 90 secondes, j’ai sans doute à peine parcouru 200 m et je suis déjà hors d’haleine et mes muscles crient « HELP ! ».  Je vais déjà devoir arrêter de courir et commencer à marcher.  Caramba … c’est beaucoup plus difficile que ce que je ne le pensais, ça va être chaud !

Pour arriver à l’endroit de mon premier objectif, j’aurai sans doute dû alterner 5x course et marche, idem pour rentrer.

Résultats de cette première sortie

  • Distance parcourue (aller/retour): 2,60 km
  • Durée: 00:20:44
  • FC maximum: 165 bpm (93% FCMax)
  • FC moyenne: 144 bpm (65% FCMax)

Quand je suis rentré à la maison après ces 20 petites minutes de course / marche, j’avoue que j’étais bien fatigué et complètement trempé de sueur.  Je comprends maintenant pourquoi on dit qu’il ne faut pas vouloir en faire de trop et trop vite au début.

Note: J’ai déterminé ma FCMax en utilisant la formule 220-âge (pour une femme il faut utiliser 226 au lieu de 220) soit 178 bpm puisque j’ai 42 ans.  Ceci dit, pour connaître exactement sa FCMax, il faudrait aller faire un test à l’effort chez son cardiologue par exemple.