Archive for Escapades

Vacances à la côte

MariakerkeDurant une bonne semaine, nous sommes partis nous reposer à la côte belge, dans le studio que mes beaux parents nous ont gracieusement mis à notre disposition du côté de Mariakerke.

Bien évidemment, pas question pour moi d’abandonner temporairement mes entraînements hebdomadaires.  C’est donc avec mon sac de sport que nous sommes partis en direction de la mer.

D’un point de vue purement météorologique ce n’était pas trop ça, du moins pour cette période.  Pas très chaud avec des averses passagères mais heureusement, cela ne nous aura pas empêché de nous balader ni, en ce qui me concerne, d’aller courir.

Sur les 8 jours que nous avons passé sur place, j’ai fait 6 sorties.

  • 1 sortie longue de 16 km entre Mariakerke et Middelkerke le long de la digue.
  • 2 sorties courtes de 6 km le long de la digue.
  • 2 sorties de 5 km et 6 km sur la plage dont une avec des intervalles.
  • 1 sortie dite de « récup », course lente de 7 km.

Courir sur la plage est plus difficile que sur sol dur (je ne vous apprends sans doute rien), mais c’est, par contre, moins fatiguant pour les articulations.  Lors de ces 2 sorties sur la plage, j’avais enfilé ma paire de trail qui est plus adaptée à ce type de terrain meuble.  A noter que j’ai aussi posé mes pieds sur une petite zone de « sables mouvants ».  Ça fait un drôle d’effet. :-(

Et courir contre le vent est aussi assez éprouvant.  A fréquence cardiaque égale et en fonction de la force du vent, on peut facilement perdre 20 à 30 secondes par kilomètre.  J’en ai fait l’expérience lors de ma longue sortie de 16 km.

Malgré le temps un peu maussade et frais pour la saison, nous avons néanmoins passé un excellent petit congé et, même si c’était encore sur du plat, il est très agréable de courir dans un environnement différent de ses habitudes, je le recommande.

Et voilà les 10 km

Digue de RochebonneDimanche 25 mai 2014, je me lève relativement tôt.  J’ai passé une excellente première nuit dans notre petite maison que nous louons à quelques kilomètres du centre de Saint-Malo.  Le temps de me préparer, me voilà parti en voiture pour me rendre sur la digue de Rochebonne.

Quelques échauffements plus tard, me voilà parti.  Selon mon programme 10/20 km que je me suis concocté, aujourd’hui il est prévu que je fasse 10 km d’une traite.  Bien entendu, vu la distance encore importante pour mon niveau actuel, j’ai décidé de la faire plus calmement en diminuant volontairement mon allure et m’éviter ainsi d’être mort crevé au bout des 10 km.

Quel plaisir que de changer d’environnement et surtout d’avoir la mer à ses côtés pour courir.  Ça me change de mon chemin de halage qui me donne aussi une vue sur de l’eau mais qui est quand même nettement moins sympa que cette digue.

Comme je le disais dans mon billet précédent, cette digue fait environs 1600 m de long.  Il me faudra donc faire 3 allers/retours et une rawette pour parcourir mes 10 km.  Durant ces allers/retours, j’ai croisé pas mal d’autres joggeurs qui profitent du matin pour faire quelques foulées comme moi.

En bout de course, il m’aura fallu 01:10:10 avec une allure moyenne de 7:01/km.  Voici donc ma 3ème victoire qui se réalise et beaucoup plus rapidement que prévu puisqu’il y a à peine moins d’un mois, je ne comptais par arriver à faire 10 km avant 8 à 9 semaines.

Prochaine étape, 20 km.

Digue de Rochebonne

La digue de Rochebonne

Vacances à la côte d’Emeraude

TriskelA partir de ce soir jusqu’à samedi prochain, nous sommes à Saint-Malo (Bretagne) en France pour une petite semaine de congés bien mérités.  Pendant une semaine, pas de balance pour surveiller mon poids.  Même si je me suis dit que je n’allais me priver de rien sur place, j’ai quand même l’intention de ne pas exagérer afin de ne pas reprendre plusieurs kilos en une semaine.

Et pour ne pas perdre une semaine d’entrainement, j’ai bien entendu pris mes affaires pour aller courir.  J’ai prévu de courir 3x sur la semaine, mais cette fois-ci je pourrai y aller chaque fois au matin, ce qui est plus facile quand on sait se lever relativement tôt.

Avant de partir, j’ai essayé de trouver sur le net un parcours pour courir mais je n’ai rien trouvé de vraiment sympa … mais j’ai peut-être mal cherché aussi.  Cependant, en consultant Google Maps, je suis tombé sur la digue de Rochebonne, une digue qui fait environs 1600 m de long et qui se trouve tout près des rempart de la vieille ville de Saint-Malo.

Voilà donc des vacances qui s’annoncent très bonnes et qui me permettrons de changer un peu d’environnement pour courir, que demander de plus.