Archive for avril 27, 2014

Seconde victoire

BoltAujourd’hui, selon mon planning, je devais courir 36 minutes d’une traite sans temps de repos.  C’est chose faite, assez facilement d’ailleurs, avec au compteur 5,23 km.   Mon second objectif qui était d’arriver à courir 5 km. sans marcher est atteint.  Je peux maintenant envisager de m’attaquer aux 10 km que j’espère pouvoir atteindre d’ici maximum 8 à 9 semaines.

  • Distance parcourue: 5,23 km.
  • Temps écoulé: 00:36:00
  • FcMax: 165 bpm
  • Fc Moyenne: 156 bpm
  • Allure: 06:53 min/km

Mais avant d’augmenter progressivement la distance, une petite semaine à 5 km ne me fera sans doute pas de tort car avec une allure d’environs 7 min/km., c’est quand même pas non plus un exploit.

1 mois avec la montre Polar RC3 GPS HRM

Aujourd’hui ça fait 1 mois jour pour jour que je cours avec la montre cardiofréquencemètre RC3 GPS de chez Polar.  Le principal avantage de cette montre, c’est la puce GPS qui est intégrée dans celle-ci.  Donc pas besoin d’un module GPS séparé comme sur d’autres modèles de la marque.

Les informations disponibles sur cette montre sont les suivantes:

  • La distance parcourue de la séance
  • La durée de la séance
  • La durée des tours (laps)
  • La fréquence cardiaque (soit en bpm, soit en % de la FCMax)
  • La zone de FC dans laquelle on se trouve (de 1 à 5)
  • L’allure instantanée
  • L’allure moyenne
  • Les calories dépensées
  • L’heure du jour
  • L’altitude

Au niveau des avantages, il y a une fonction qui permet de mesurer la condition physique sur base de la FC mesurée au repos pendant quelques minutes.  Il est également possible d’exporter les séances sportives afin de pouvoir les importer dans des applications spécifiques (dont Strava, Runtastic, Endomondo, MapMyRun, etc.)

Dans les défauts, le temps pour faire le fix des signaux GPS est relativement long (entre 1 à 2 minutes parfois).  Il n’est pas possible non plus de personnaliser les vues des mesures.  Un autre défaut est le calcul du % de la FCMax, celui-ci se base sur un simple pourcentage de la FCMax alors que celui-ci ne tient pas compte de la forme de son utilisateur via sa FC au repos.

Globalement j’en suis très satisfait même si je reconnais que certaines fonctions pourraient être facilement disponibles comme par exemple:

  • Possibilité de passer en FC (bpm) en % de FCMax en cours de course (actuellement il faut le choisir avant de démarrer une course)
  • Possibilité de créer une ou plusieurs vues personnalisées
  • Possibilité d’utiliser un calcul du pourcentage de la FCMax selon la formule de Karvonen (donc en tenant compte de la FCMax et de la FC au repos).

Voilà pour ce qui est d’un premier aperçu de cette montre au bout d’un mois d’utilisation.

RC3_GPS_front_01_HeartRate_km_500x500Edit: La RC3 GPS HRM testé de fond en comble sur le site de nakan.ch

Première victoire

VictoireAujourd’hui fut ma première victoire sur moi-même.  C’est aujourd’hui que j’ai enfin pu parcourir ma première petite course non-stop, sans avoir à faire de marche de récupération.  Ce n’est pas grand chose, 28 petites minutes, mais pour moi, c’est déjà énorme.

Il y a moins de 3 mois, j’étais à peine capable de courir 90 secondes d’une traite, maintenant je cours presque 20x plus longtemps.  Prochaine étape, les 5 km.

Nouvel ami …

HometrainerSamedi, nous sommes allés chercher notre nouvel ami, un Home trainer (ou vélo d’appartement).  Nous ne nous sommes pas ruinés, nous l’avons acheté en occasion sur eBay pour 66,50 €.

Le but de cet appareil est de faire un travail de type « LSD » (Low Slow Distance), soit un entrainement d’endurance extensif long afin de perdre un maximum de graisses pour faire fondre le « gras » qui est en nous.

-10,5 kg.

BalanceQuelle bonne nouvelle, ce matin, que de voir les chiffres de la balance.  Elle affiche 80,1 kg. soit une perte de 10,5 kg. depuis le début des « hostilités ».  J’arrive à mon second palier que j’avais fixé à 80 kg.  Plus que 5 kg. et j’aurai atteint mon objectif pondéral.

Je reconnais que pour atteindre cet objectif-ci de 80 kg., ce fut moins aisé que d’arriver au palier précédent de 85 kg.  Je dois donc m’attendre à avoir encore plus de difficulté pour atteindre le 3ème palier.

L’importance des exercices d’étirements

EtirementsLes exercices d’étirement sont quand même nécessaires et je viens d’en avoir confirmation.  En effet, j’avais lu quelque part sur le web qu’il ne fallait pas faire ses exercices d’étirements tout de suite après avoir couru mais qu’il fallait attendre entre 20 et 30 minutes avant de les faire.

Hé bien hier soir, j’ai tellement laissé de temps entre la fin de ma course et le moment où j’y ai repensé qu’il était beaucoup trop tard pour les faire.  Résultat, aujourd’hui je sens bien que j’ai fait l’impasse sur ces exercices et je le regrette.

De plus, en relisant le chapitre sur les exercices d’étirements du « Guide du Running », Paula Radcliffe précise bien qu’il faut faire les exercices tout de suite après la course, quand les muscles sont encore chauds.  Je pense plutôt faire confiance à une athlète qui a été recordwomen du marathon plutôt qu’à un site web trouvé au hasard.  Donc dorénavant, je referai mes étirements tout de suite après être rentré à la maison.

Les douleurs ont disparu

Douleurs articulairesJe remarque que ça fait déjà un petit moment que je n’ai plus mal aux genoux ni à l’intérieur des chevilles comme je l’écrivais dans cet article-ci.

Soit mon corps s’est habitué à ce que j’aille courir régulièrement et la perte de poids à également contribué à ça, soit c’est le Donacom que je prends depuis quasi un mois maintenant qui fait déjà de l’effet.

En tous cas c’est un vrai plaisir de ne plus ressentir ces douleurs continuellement.

Encore un mauvais week-end pour la balance

Maigrir grâce au cardiofréquencemètreLa balance ne pardonne pas, suite aux excès de ce week-end (baptème samedi), le cadran m’indique 1,5 kg de plus que 2 jours plus tôt.

Dur les week-end festifs !

Enfin, sinon j’ai reçu aujourd’hui le livre que j’avais commandé la semaine dernière, Maigrir grâce au cardiofréquencemètre de Paul Van den Bosch.  J’espère y trouver de précieux conseils pour continuer ma perte de poids.

On progresse

ProgresserCe matin, mon programme de course à pied est composé de 3 répétitions de 16 minutes de course suivies de 1 minute de marche de récupération.

C’est bien de voir les progrès engendrés depuis mes débuts où j’étais à bout de souffle au bout de 90 secondes seulement.  Les 5 km de course d’une traite ne sont plus aussi loin qu’au début, c’est motivant.

  • Durée de l’entrainement: 3x (00:16:00 + 00:01:00) = 00:51:00
  • Distance parcourue: 7,34 km

Maintenant même si je n’ai sans doute pas une respiration calme, je ne ressens plus de fatigue ou de douleur musculaire et ça, il faut bien le reconnaître, c’est bien agréable.

C’était aussi l’occasion de tester les 2 gourdes additionnelles que j’ai fixé sur ma ceinture iFitness Ultimate 2.

Premier constat, l’eau que j’ai mis dedans a un peu pris le goût du plastique de la gourde.  Mais sinon à part ça, c’est bien pratique et ça me sera plus utile lorsque je pourrai courir beaucoup plus longtemps.

« Older Entries